Rencontre avec Caroline et Émilie Monnet

Caroline Monnet est une artiste internationale multidisciplinaire. Travaillant sur l’identité autochtone, elle utilise souvent des matériaux industriels modernistes associés au vocabulaire des cultures populaires et traditionnelles, créant ainsi des formes hybrides uniques.
Du 20 novembre 2022 au 5 mars 2023, elle présente son exposition Ancrer l’invisible au CIAP Vassivière, dont le vernissage aura lieu le 19 novembre à 17h.

Émilie Monnet travaille entre théâtre et performance. Sa démarche artistique privilégie les processus de création collaboratifs et multilinguistiques sondant la mémoire et l’histoire. Elle valorise le travail d’artistes autochtones et crée des liens entre les communautés francophones et anglophones canadienne. Après Okinum et Marguerite : le feu, elle est en résidence d’écriture à la Maison des auteurs·rices des Francophonies - Des écritures à la scène, en partenariat avec le CEAD du Québec et du Canada, pour finaliser de son troisième texte.

Caroline et Émilie Monnet sont sœurs et artistes. Elles ont grandi dans un double héritage culturel, français et anichinabé-e-s, vivent et travaillent à Montréal. Une invitation à découvrir leurs projets respectifs et comment chacune, dans les champs artistiques qu’elle explore, aborde les questions complexes relatives à l’identité des Premières Nations.

Modération
Alexandra McIntosh, directrice du CIAP Vassivière et
Corinne Loisel, responsable des activités littéraires et de la Maison des auteurs·rices
Partenariat entre Les Francophonies – Des écritures à la scène et le CIAP Vassivière
Avec le soutien de l’association des Amis du CIAP Vassivière

Mer. 16/11 - 18h30
Irrésistible Fraternité
(8 rue Charles Gide, Limoges)