Les Zébrures du printemps

LES ZEBRURES DU PRINTEMPS
Festival des écritures
Du 14 au 20 mars 2022 à Limoges

Ce début d’année 2022, marqué par des discours prônant le repli sur soi et la peur de l’autre, conforte notre enthousiasme dans l’idéalisme de la francophonie. Souvent décriée, lorsqu’elle n’est pas méprisée, elle accorde les actions et les projets que Les Francophonies – Des écritures à la scène mènent tout au long de l’année. C’est grâce à sa place dans le monde que nous voulons à nouveau vous offrir à entendre la diversité de cette langue française telle que les auteurs et les autrices la travaillent en lui offrant de nouvelles résonances.
Cette seconde édition du festival des Zébrures du printemps nous réjouit tout particulièrement. Elle nous permettra d’accueillir le public du 18 au 20 mars en présence, cette année, des auteurs et des autrices. Nous partagerons ainsi leurs textes – dont de nombreuses œuvres inédites – présentés en lecture par différentes équipes artistiques de la région Nouvelle-Aquitaine et d’ailleurs.
Ces Zébrures du printemps reflètent nos partenariats et projets d’écritures en résidence menés depuis un an. Notre engagement dans des projets d’action culturelle d’envergure est aussi présent dans cette édition, mettant en évidence l’indispensable intervention des artistes dans des territoires hors des circuits culturels balisés.
Les Zébrures du printemps, c’est aussi offrir des textes aux publics scolaires et l’organisation d’un stage dédié aux professionnel·le·s dans le cadre du Pôle de Ressources pour l’Éducation Artistique et Culturelle (PRÉAC) de Nouvelle-Aquitaine, dédié aux Écritures et théâtres contemporains francophones. Deux temps de rencontre mettront en exergue les écritures dramatiques féminines et le rôle de Lansman Éditeur dans l’édition francophone.
Nous espérons que ces textes parleront à chacun et que leur diversité vous séduira, vous bousculera parfois et vous confortera pour vous amener à échanger avec les auteurs, les autrices et les équipes artistiques invité·e·s. Car les francophonies doivent avant tout rester ce lieu de rencontre, tout comme « le lieu des responsabilités mutuelles »*.

Corinne Loisel
Responsable de la Maison des auteurs·trices et des activités littéraires
* J.M.G. Le Clézio, Francophonie. Pour l’amour d’une langue, juillet 2020

"Les Francophonies - Des écritures à la scène"

Juin 2019 : le festival des Francophonies en Limousin change de nom pour devenir "Les Francophonies - Des écritures à la scène"

Sous la houlette de Hassane Kassi Kouyaté, directeur depuis janvier 2019, ce changement a pour but de mieux définir un nouvel équilibre pour ce grand foyer francophone des écritures et de la création contemporaine.
Espace de découvertes, de naissance d’artistes en devenir, foisonnement de pensées multiples, de représentations théâtrales (qui reste la thématique forte), danse, musique, cirque, arts de la rue, cinéma documentaire, expositions, auxquels viennent s’ajouter l’accompagnement d’autrices et d’auteurs sur les chemins des écritures, des formations internationales aux métiers de la scène, un laboratoire d’idées, une place publique dédiée aux échanges entre spectateurs et artistes : Les Francophonies - Des écritures à la scène sont tout cela à la fois.

Deux festivals de création de onze jours vont jalonner l’année :

- l’un en mars, festival consacré aux écritures et à ses autrices et auteurs : Les Zébrures du printemps

- le second fin septembre-début octobre, festival consacré au spectacle vivant, aux arts visuels et à leurs artistes : Les Zébrures d’automne.

C’est sous ces deux appellations que trouvent maintenant dans nos pages ces deux événements.